Mnimesis.com » La paperasse » Se motiver au quotidien dans sa scolarité : comment s’y prendre ?

Se motiver au quotidien dans sa scolarité : comment s’y prendre ?

Se motiver pour sa scolarité reste toujours une tâche difficile notamment pour les adolescents qui sont occupés par leur téléphone à surfer sur internet. Tout le monde a eu à faire cette expérience. Il est important d’agir et s’organiser régulièrement afin de concrétiser nos projets. Il est difficile de se motiver certes mais il faut rester concentré sur ses objectifs, car pour atteindre la réussite il faut adopter un rythme constant et constructif. Tout est dans la volonté, c’est un facteur important en ce qui concerne la motivation.

Quels sont les facteurs qui bloquent la motivation ?

Perdre sa motivation est dû à de multiples facteurs, il est efficace de les reconnaître afin de les combattre et réussir à fournir les efforts qu’il faut. Voici les facteurs qui bloquent la motivation :

  • La perte de confiance en soi : c’est avec des petites réussites qu’on construit la réussite, même si elles sont petites. Les échecs ne sont pas forcément des raisons de perdre sa confiance, cela devrait attiser l’envie de réussir.
  • L’absence d’objectifs : s’il n’y a pas d’objectifs c’est impossible de s’y mettre, dès le départ il faut en avoir pour se lancer.
  • Méthodes de travail inappropriées : la plupart du temps on ne sait jamais par où commencer.
  • L’absence de joie ou bien d’émotions.

Quelles sont les clés pour se motiver ?

  • Favoriser son désir d’apprendre.
  • Donner de l’intérêt à sa scolarité et s’y intéresser.
  • Comprendre ses spécificités : cela signifie que les parents doivent prendre conscience des capacités de leurs enfants et ne pas projeter leurs désirs au niveau du parcours scolaire sur eux.
  • Donner un sens aux études: beaucoup d’enfants pensent qu’ils travaillent pour leurs parents, or il faut leur expliquer que c’est pour eux et qu’ils doivent atteindre un but qui leur est propre, ça les aide à les responsabiliser. C’est bien de se fixer un projet d’avenir le plus tôt possible pour avoir une idée dans son esprit et se fixer un projet.
  • Apprendre à gérer son temps : à force de travailler irrégulièrement l’enfant perd pied, c’est pour ça qu’il faut penser à lui montrer dès son plus jeune âge un rythme de travail pour gérer son temps. Au fil du temps ça deviendra un automatisme.
  • Offrir un cadre propice au travail : c’est à l’enfant de choisir l’endroit qu’il veut, l’endroit où il se sentira mieux, il faut aussi l’encourager. Le soutenir est un besoin pour l’enfant et ça l’aide à avancer.
  • Contrôler au lieu de juger : le mieux est de ne pas faire les devoirs à la place de l’enfant, ce qui pourrait le faire douter de ses capacités, dans ce cas il faut se contenter de vérifier seulement.

Plus de détails :