Mnimesis.com » La paperasse » Simulation chômage : vous venez de perdre votre emploi ?

Simulation chômage : vous venez de perdre votre emploi ?

Chaque jour une nouvelle personne se retrouve sans emploi. C’est soit la période de son contrat est terminée ou qu’on l’arrête de son travail bien avant. Les difficultés financières qui s’annoncent après la perte de son boulot ne sont pas faciles à surmonter. Une étude statistique a montré qu’un bon nombre des cas dépressifs sont dû à l’achèvement de leur travail et leur revenu.

Pour remédier à ça, l’état propose des aides financières aux chômeurs afin de les soutenir un minimum dans leur recherche de nouvel emploi. C’est ce que nous appelons les allocations chômage.

A quoi sert l’allocation chômage ?

Active depuis 1958, l’assurance chômage a toujours visé un seul et unique objectif, celui de protéger et d’accompagner les salariés se retrouvant sans emploi et ainsi sans ressources pour faire face à la vie et à ses difficultés. Elle adopte les bons gestes afin de verser un revenu après la perte d’un emploi tout en favorisant leur retour à l’activité en leur proposant des offres motivantes.

L’avis du public tend beaucoup parfois à réfléchir que la seule chose qu’encourage l’assurance chômage c’est bien le fainéantise. En partant du principe que certaines personnes sont rémunérées alors qu’elles ne font absolument rien, a tendance à pousser notre pensée à ça. Mais il faut savoir que c’est plutôt un droit plus que tout.

Effectivement, les allocations chômages ont une source bien définie. Il s’agit des cotisations des employés qui représentent 6% de leur salaire net. Donc les salariés ayant suffisamment cotisé, c’est à dire qu’ils ont été dans les règles envers leur assurance pendant leur période d’emploi, auront le droit le plus absolu de bénéficier des aides au chômage. Si on peut le traduire d’une autre manière, ils récupèrent entre autre, l’argent qu’ils dépensent contre la garantie de prise en charge et d’aide en cas de perte d’emploi.

Peut-on nous accéder aux allocations chômage ?

Il ne suffit pas de se retrouver en chômage pour bénéficier des aides de l’état. Si s’était le cas, tout le monde se déclare comme étant un sans emploi et ainsi il bénéficie de ressources sans avoir à fournir le moindre petit effort. Pour ne pas abuser de ça, l’assurance chômage a défini des situations bien précises de l’employé afin qu’il soit jugé comme étant méritant des aides proposées :

  • Ces allocations concernent uniquement les titulaires d’une résidence en France.
  • Pour avoir droit à ces aides, on vérifie d’abord si pendant votre période d’emploi vous avez respecté vos cotisations.
  • Si vous avez assuré 88 jours de travail, vous avez entièrement le droit à une allocation chômage.
  • Si vous avez pris votre retraite à temps ou plus tôt, vous ne bénéficiez pas de l’assurance chômage.

Vous pourrez consulter un calculateur en ligne afin d’estimer votre allocation.

Plus de détails :