Mnimesis.com » Plats de petis chefs » Vin rosé : comment le choisir ?

Vin rosé : comment le choisir ?

Le vin rosé est tendance, ses ventes ont explosé ces dernières années. Le vin rosé est un vin goûteux qui se déguste aussi bien à l’apéro que pendant les repas. Il est aussi très apprécié en été où il se savoure le plus souvent autour d’un bon barbecue.

Cependant, le vin rosé est victime de nombreux préjugés. Certains pensent qu’il est le fruit du mélange de vin rouge et de vin blanc, d’autres prétendent qu’il s’agit d’un « sous-vin », or ces idées reçues sont complètement fausses et sans fondement. En effet, le vin rosé est plus ancien que le vin blanc et le vin rouge, et il est élaboré à partir de raisins noirs à jus blanc.

Les différents types de vin rosé :

Les cépages utilisés pour la réalisation des vins rosés sont très nombreux, on peut évoquer le pineau d’Aunis, le pinot noir, le mourvèdre, le merlot…etc. Aussi, Les vins rosés ont un grand nuancier de couleurs, il va du très pâle au plus foncé. On doit cette distinction de couleurs aux différentes techniques de vinification, qui sont au nombre de trois :

  • Le rosé saigné : c’est la méthode de production de vins rosés la plus répandue. Le rosé saigné est une technique dont la macération est courte, elle donne de la couleur au vin et du volume en bouche.
  • Le rosé de pressurage : très plébiscitée, le rosé de pressurage est une technique de vinification en blanc des raisins rouges qui offre un rosé très léger et très frais. Ce type de vin rosé est à préférer pour les apéritifs.
  • Le rosé des raisons rosés : cette méthode est plus rare et est principalement réalisée dans le Jura. Sa cuvaison est longue, et donne des rosés très vigoureux.

Comment bien choisir son vin rosé ?

Comme nous venons de le voir, les vins rosés ne se ressemblent pas tous, ils différents dans leur goût, leur couleur et leur volume en bouche. Il convient donc de les choisir selon les repas qu’on veut servir, selon la saison ou selon le budget.

Pour l’apéritif par exemple, il est conseillé d’opter pour un vin rosé à 12%, alors que pour un repas, celui de 14% est plus approprié. Si notre préférence va plutôt vers les vins doux et sucrés, le Cabernet d’Anjou sera idéal. Si, l’on est plutôt vin sec, on optera pour un Bergerac rosé.

Contrairement aux vins rouges et blancs, les bons vins rosés ne sont pas très chers. Il ne faut surtout pas se fier aux prix pour choisir un bon vin rosé. A noter qu’on peut s’offrir une bonne bouteille de vin rosé à 6 euros en moyenne !

Plus de détails :